Fest'Afilm en route vers le festival de cinéma d'Avanca (Portugal)

Publié le par festafilm

 

Lors des préparatifs pour notre départ à Avanca, prévu le 23 juillet, nous fîmes le choix d'y aller en voiture plutôt qu'en avion. Est-ce que ça en vaut le coup ? Un jour je me suis rappelée une phrase de la chanteuse brésilienne Marisa Monte « Voyager en avion est bien plus lent qu'en bus » et alors je me suis dit : Avanti Avanca !

 

Partis à l'aube du jour suivant, mes valises prêtes avec les cartes Michelin sous le bras en direction du Pays Basque, nous arrivâmes sept heures plus tard à Vitória-Gasteiz, capitale de la Communauté Autonome (jumelée avec Angoulême et Vitória de Espírito Santo au Brésil !).

 

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une ville aussi accueillante, dynamique et pleine de charme ! Hébergés dans une pension près du centre ville, nous avons fait la tournée des bars, goûté les pinchoset bu des vins du coin (Izadi, Pierola et Valserrano), sur les conseils du gérant. Délicieux !


Vitória Gasteiz

Vitória Gasteiz

Après une bonne nuit de repos, nous continuons la route traversant des paysages sans fin jusqu'à Avanca, petite ville de la côte portugaise de 6.000 habitants. Claudia Ferreira une des organisatrices nous reçoit et nous oriente vers le buffet d'ouverture du festival. Peu après sous les regards des invités et participants, Costa Valente et son discours émouvant lancent l'édition 2012.

 

Dès cet instant les choses sérieuses commencent : projections, workshops, conférences... Dans mes affaires, la sélection Mostra FestAfilm Montpellier 2012qui contient le long métrage d'animation BRASIL ANIMADO et les courts-métrages NAIÁ ET LA LUNE, LE DINGUE, AMADORES, MANÈGEet PARALELLES. Quelle responsabilité d'autant plus que je désigné comme membre du jury. Innombrables étaient les séances, où j'ai eu le plaisir de voyager à travers plusieurs pays et partager les points de vue avec mes collègues Paulo Trancoso (Portugal), Goran Radovanovic (Serbie), Niels Ostenfeld (Danemark), Stéphane Xhrouet (Belgique) et Karin Bleiweiss (Autriche).


Avanca ultimo dia 2

Goran, Karin, Flavia, Niels e Paulo.

 

Nous avons finalement choisis SOMETHING GOOD OUT OF LIFE du roumain Dan Pita (meilleur long métrage) ; KÉROZÉNE du Belge Joachim Weissmann (melhor court-métrage) etNÓS NA RUA de Luís Margalhau (meilleur film d'Avanca).

 

Plus de 100 films en 5 jours ! Le samedi soir après tant de labeur, nous sommes allés à la fête gastronomique de la ville. Dimanche, ballade romantique dans les ruelles de la villes avant de retourner sur l'autoroute. Avanca 2012 fut une véritable « overdose » de nourriture, vins verts et Cinéma ! Décidément ça valait le coup, Marisa Monte avait raison !

 

Flavia Vargas

Collaboration Silvana Conte - Blog brasilidade

Traduction Alexandre Pailhès


 

 

Commenter cet article